Possibilité de prêts non révélés : La Zambie a-t-elle caché une partie de ses dettes extérieures?

Alors que le régime de Maputo avait été secoué l’année dernière par la découverte de dettes cachées, c’est peut-être au tour de la Zambie d’être au cœur d’un scandale similaire.

En effet, les analystes estiment que la dette extérieure réelle du pays pourrait être le double des chiffres annoncés par l’exécutif. Si pour l’instant, «il n’y a pas de preuves concrètes d’une dette cachée», selon les mots de Gregory Smith, responsable de la stratégie en matière de dettes souveraines chez Renaissance Capital, il faut noter néanmoins qu’«il est possible que le pays se retrouve dans une situation fâcheuse liée à des prêts non révélés qu’il aurait contractés», souligne Peter Attard Montalto, responsable de la division, Europe, Moyen-Orient et Afrique à Nomura International.

Sur les cinq dernières années, le second plus grand producteur de cuivre du continent a en effet, massivement emprunté des capitaux sur les marchés pour financer ses projets d’infrastructures. Cette dynamique a quadruplé sa dette extérieure qui est passée de 2 milliards $ en 2011 à 8,7 milliards $, en décembre dernier.

Si l’exécutif espère tirer des retombées de ces investissements dans le futur, il doit composer avec un présent compliqué.

En effet, le pays est désormais désireux de restructurer ses dettes envers le gouvernement chinois et veut reprofiler la dette de 3 milliards $ contractée via des eurobonds, entre 2012 et 2015.

Cette volonté intervient dans un contexte où le pays est suspendu à l’approbation d’un financement de 1,3 milliard $ par le Fonds monétaire international (FMI). Cette somme devrait servir à augmenter les réserves de devises extérieures de la banque centrale qui sont à leur niveau le plus bas en sept ans.

Seul hic, l’institution de Bretton Woods quant à elle, se refuse à débourser cette somme et, selon des indiscrétions, exige avant tout prêt, un audit indépendant de la dette extérieure du pays.

Source ECOFIN

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles