Portails commerciaux nationaux: des experts de la CEDEAO en conclave de deux jours à Abuja

Hier Mercredi 16 mai 2018, des experts commerciaux des États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont entamé une réunion de deux jours à Abuja, au Nigéria, pour approfondir leurs connaissances du projet dénommé ECOTIS. sur le contenu attendu des portails commerciaux nationaux à relier à l’ECOTIS.
Le projet http://ecotipa.ecowas.int  ECOTIS basé sur le Web servira également de plate-forme de suivi pour la mise en œuvre du cadre commercial régional de la CEDEAO.

Dans son allocution de bienvenue, M. Tèi Konzi, Commissaire au commerce, aux douanes et à la libre circulation de la Commission de la CEDEAO, a souligné l’importance d’un accès fiable et rapide à l’information commerciale dans la région ouest africaine pour développer la compétitivité des exportations sur le marché mondial.

M. Konzi a souligné la nécessité pour ECOTIS et son potentiel de créer une transparence dans le développement de la politique commerciale dans les États membres ainsi que la participation des pays au processus afin de garantir que le système sera bénéfique pour tous les utilisateurs et parties prenantes. Accord de libre-échange continental (AfCFTA).

Dans son allocution, M. Kelechi Okoro, Conseiller Commerce et Douanes de la GIZ, a réaffirmé l’engagement de la GIZ envers la CEDEAO sur le projet lancé par la Direction du Commerce de la Commission de la CEDEAO à Abuja, le 21 juin 2017.

M. Okoro a appelé les participants à trouver des moyens d’intégrer les efforts de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) dans le système afin de faciliter l’accès à des informations fiables sur le commerce et les questions connexes.

M. Julien Bornon, gestionnaire de programme à la CNUCED, représente son organisation à la réunion et présentera un rapport d’étude de cas sur les portails commerciaux du Bénin, du Mali et du Nigeria pour générer des discussions sur le contenu attendu des portails commerciaux nationaux.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles