Piteuse situation de Direct Info : le SYNPICS interpelle directement Cheikh Amar sur le sort de ses travailleurs restés huit mois sans salaire

Face à la situation sociale désastreuse et en l’absence d’une quelconque volonté des responsables administratifs de trouver des solutions,les travailleurs de Direct Info, ont sous l’égide de la section SYNPICS tenu une réunion de crise ce 1er  août 2019 au siège du syndicat.

Selon l communiqué parvenu à notre Rédaction, après analyse, il ressort que la situation sociale des travailleurs qui trainent aujourd’hui 8 mois d’arriérés de salaire est de la responsabilité combinée de leur Directeur Général Pape Diogoye Faye et du propriétaire Cheikh Amar.

Pour le SYNPICS, la précarité des travailleurs de Direct Info qui peinent depuis plusieurs mois à rencontrer le propriétaire Cheikh Amar pour lui exposer les tenants de la situation, et qui n’essuient devant le directeur général que du mépris interpelle à plus d’un titre.

Face à cette souffrance des travailleurs, les paroles du Directeur Général qui ne trouve rien à redire à ses employés que « la situation est pareille dans tous les médias » et « qu’à l’impossible nul n’est tenu » sonnent comme une injure aux lois de notre pays.

Au regard de tout ce qui précède, la section SYNPICS a transmis au Bureau Exécutif National ce jour, le procès-verbal de la réunion et reste en attente de connaître la stratégie de lutte qui sera dégagée à cet effet.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles