PIB du Sénégal en 2017: l’ANSD relève une croissance vigoureuse de plus de 7,1%, après les 6,4% en 2016

En 2017, le taux de croissance économique du Sénégal est ressorti à 7,1%. Selon la note d’information de l’Agence nationale de Statistique et de la démographie (ANSD) du Sénégal, cette performance de l’activité économique est essentiellement imputable à la vigueur de l’agriculture et au regain d’activité des industries extractives et de la construction.

Ainsi, à la faveur de la bonne tenue du sous-secteur agricole, la valeur ajoutée du secteur primaire s’est accrue de 11,6% en termes réels, après 5,4% en 2016.

D’après l’ANSD, le rythme de la création de richesse s’est également accéléré en 2017 pour le secteur secondaire avec une croissance de 7,4%, après 3,6% l’année précédente. En revanche, une décélération est observée dans le secteur tertiaire qui affiche une évolution de 5,3% en 2017, après 7,6% en 2016.

Toutefois, le secteur tertiaire reste le moteur de la croissance économique malgré la baisse de 1,1 point de sa contribution à la croissance comparativement à son niveau de 2016 (2,8 points en 2017 contre 3,9 points en 2016).

Les taxes nettes sur les produits se sont bonifiées de 10,2% en 2017, après 8,1% en 2016, impulsées notamment par le relèvement important des droits et taxes sur les produits importés.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles