Perspectives économique mondiale : une croissance accélérée des pays émergents et en développement attendue, mais des risques annoncés

Alors que la hausse de la consommation mondiale de métaux et d’énergie enregistrée ces vingt dernières années a reposé en grande partie sur les grands marchés émergents, on s’attend en effet à un ralentissement de la croissance de la demande de ces pays pour la plupart des produits de base, signale la Banque Mondiale dans une étude présentée hier 5 juin 2018.

« Les deux tiers des pays en développement dont les recettes sont tributaires de l’exportation de matières premières pourraient souffrir du recul attendu de la croissance de la consommation de ces produits, explique Shantayanan Devarajan,directeur principal la Banque mondiale pour l’économie du développement. Cette perspective rend d’autant plus nécessaires la diversification de leur économie et le renforcement de leurs cadres budgétaires et monétaires. »

« À mesure que les économies avancées normalisent leur politique monétaire, les pays émergents et en développement doivent s’attendre à des accès de volatilité sur les marchés financiers, analyse Ayhan Kose, directeur du Groupe d’étude des perspectives de développement de la Banque mondiale. L’alourdissement de leur dette rend les pays plus vulnérables face à l’augmentation des taux d’intérêt. La reconstitution des réserves est donc essentielle pour amortir les chocs financiers ».

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles