Pennsylvanie Cinq membres d’une famille périssent dans un apparent suicide-collectif

Les autorités de la Pennsylvanie ont annoncé qu’un suicide a emporté cinq membres d’une famille, retrouvés morts dans leur maison, le samedi après-midi.

Les victimes  ont été identifiées  comme étant Mark et Megan Short et leurs trois enfants, Lianna, 8 ans; Mark Jr 5 ans; et Willow, 2 ans. Les policiers ont révélé qu’ils sont tous morts de blessures par balles dans leur maison située Sinking Spring, environ cinq miles à l’extérieur de Reading. Les autorités ont également trouvé un chien mort sur ​​les lieux, rapporte l’Associated Press .

Jusqu’à hier dimanche, les responsables n’avaient pas dit qui a tiré les coups de feu ou donné des détails sur ce qui aurait pu conduire à la fusillade. Ils ne mentionnent pas qu’il y avait eu des «questions nationales» dans la famille avant.

Les enquêteurs auraient trouvé un manuscrit intitulé «note de suicide» sur la scène. Tandis que les voisins ont décrit leur choc aux médias disant  qu’ils  « n’ont jamais soupçonné qu’il y avait des problèmes. »

Willow le fils cadet, qui est né avec une malformation cardiaque congénitale, avait survécu à une transplantation cardiaque à l’ âge de seulement 1 semaine. Son histoire a été mis en évidence en 2014 par  The Eagle , et ses défis pour obtenir les médicaments nécessaires étaient couverts l’ an dernier par  le New York Times .

En Avril, Megan Court a écrit un  billet de blog  détaillant ses expériences avec le syndrome de stress post-traumatique dans l’espoir que cela aiderait les autres parents qui prennent soin de leurs enfants ayant des problèmes de santé chroniques.

. »Essayer de guérir ces blessures n’est pas facile. Parfois, vous sentirez même pire au cours du processus, mais continuez. Ça vaut la peine. La peur et l’anxiété ne doivent pas vous contrôler. Vous pouvez et devez profiter de la vie. »

Lactuachom.com avec fox25boston.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles