PCD de la CEDEAO, un Plan d’action et une feuille de route approuvés à Abuja pour la mobilisation des ressources

Les participants aux réunions sur le financement du Programme communautaire de développement (PCD) de la CEDEAO ont approuvé le plan d’action et la feuille de route devant permettre la mobilisation des ressources pour les 227 projets retenus dans le cadre de ce programme pour un montant de 52 milliards de dollars américains.

Ces réunions, initiées par la Commission de la CEDEAO du 17 au 21 août 2015, à Abuja, au Nigeria, sont relatives à la rencontre préparatoire de la conférence de haut niveau et la table ronde des bailleurs, suivie de la réunion régionale préparatoire des experts en communication.

D’après le communiqué de l’Institution communautaire, elles ont également permis de valider la stratégie de communication devant contribuer à la visibilité du PCD et au succès de la rencontre préparatoire de la conférence de haut niveau et la table ronde des bailleurs.

Cette stratégie sera axée sur une communication numérique avec l’utilisation de sites Web du PCD et des institutions partenaires, l’utilisation de médias sociaux, la réalisation de supports de communication et la couverture médiatique de ces deux évènements, nous informe la CEDEAO.

Le communiqué ajoute que les participants à ces réunions étaient essentiellement des cadres des Commissions de la CEDEAO et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), de la Banque pour l’investissement et le développement de la CEDEAO (BIDC), de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) ainsi que de la Commission économique pour l’Afrique (CEA).

En procédant à la clôture de ces rencontres, le coordonnateur du PCD, Dr Yao Guevera, a, au nom du commissaire chargé des Politiques macroéconomiques et de la Recherche économique de la Commission de la CEDEAO, Ibrahim Bocar Ba, félicité les divers partenaires pour leur engagement pour la tenue des deux manifestations sus indiquées à Abidjan, en Côte d’ivoire, en 2016.

Il a par ailleurs énuméré les facteurs qui entravent le développement de la sous-région ouest africaine, à savoir le problème de la gouvernance, le faible niveau de commerce intra régional, le problème de la compétitivité, la faible cohérence des projets et programmes tout comme le défi de planification à long terme, d’après toujours le communiqué.

PCD-Abuja Photo de Famille

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles