Partenariats Public –Privé (PPP) Les risques pouvant plomber ces types de projets listés par Abdoulaye Ly

Dakar va accueillir le 5,6 et 7 mai, un forum sur le financement des projets de type Partenariats Public-Privé dénommé : « Sen PPP Finance 2015 ». M. Abdoulaye Ly, directeur de la promotion des investissements, durant le petit déjeuner organisé  mardi dernier, a listé  les risques pouvant plomber ces types de projets.

« Les risques des PPP dans nos pays, ça porte exclusivement sur ce qu’on appelle les risques juridiques. Il y a également des risques pays, c’est l’expression pour désigner l’ensemble des inconvénients qui peuvent apparaître dans le déroulement d’un projet afférant  aux incertitudes politiques, a l’environnement des affaires qui peut aller à des émeutes, des contestations de nature à saper la visibilité du projet. On  vu ça ailleurs mais par la grâce de Dieu, le Sénégal est très stable, il est à l’abri de ces soubresauts et d’autres points de vue, nous sommes très compétitifs », avance M. Ly,  directeur de la promotion des investissements.

Selon M. Ly, la deuxième catégorie de risque,  c’est le mauvais montage d’un projet.

«  Il est arrivé ailleurs que des projets soient montés pas avec tout le professionnalisme qui y sied et cela a donné lieu à des pénalités très fortes pour certains Etats qui n’avaient pas réfléchi, qui avaient mal étudié la perspective des projets. Nous avons une loi qui encourage l’implication du  secteur privé, nous avons des dispositions opératoires, c’est à dire par exemple, la création du fichier de partenariat. Nous avons tout un programme de partenariat des acteurs pour renforcer leur capacité et sur cette base le PPP peut avoir un bel avenir », conclut le directeur de la promotion de l’investissement.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles