Partenariat avec L’AIBD : Le CDES vers un bureau d’accueil de la Maison de l’Entreprise du Sénégal

Une délégation du Conseil Des Entreprises du Sénégal (CDES), conduite par son président, M. Babacar Diagne, a effectué une visite économique à l’Aéroport Blaise Diagne (AIDB). C’est une occasion saisie par M. Diagne pour annoncer la signature d’une convention de partenariat pour la mise place d’un bureau d’accueil de la Maison de l’Entreprise du Sénégal(MES) au sein de l’AIDB. Ce qui va permettre d’informer les touristes économiques sur les opportunités d’affaires au Sénégal.
M. Babacar Diagne, président du CDES, a souligné en marge de la visite : « Le CDES étant une organisation patronale à la recherche d’opportunités pour renforcer la capacitation d’investissements de ses membres, a pu bénéficier de quelques marchés. Nous envisageons de signer une convention de partenariat pour la mise place d’un bureau d’accueil de la Maison de l’Entreprise du Sénégal(MES) au sein de l’AIDB. En partenariat avec le gouvernement et certains bailleurs, ce projet de MES a l’ambition d’informer les touristes économiques sur les nombres opportunités d’affaires et démarches administratives et leur mise en relation avec les entreprises sénégalaises ».
Il estime que cette visite leur permet de s’approprier des opportunités d’affaires que pourrait offrir l’exploitation de cette structure de dernière génération qui fait la fierté de notre pays
Et M. Diagne de rajouter : « Dans ce même sillage, la plateforme « Djokko PME » du CDES va faciliter l’accès à l’information économique sur l’exploitation de l’AIDB. Nous invitons les autres organisations patronales à effectuer une visite économique afin que le secteur privé national puisse en tirer le maximum de profit ».

Selon lui, c’est la deuxième fois qu’ils effectuent une visite économique pour rechercher des opportunités d’affaire pour les membres du CDES qui est un organe patronal qui regroupe des PME et les micros et petites entreprises du Sénégal. Concernant l’aéroport, M. Diagne estime que : « Aussi cet aéroport va renforcer ce que nous appelons le tourisme économique, c’est la raison pour laquelle, on a déjà pensé depuis l’année dernière à signer des conventions de partenariat avec l’aéroport Blaise Diagne pour la mise en place des antennes d’écoute, d’information pour faciliter l’accès à l’information économique au tourisme d’affaire parce que là aussi c’est une niche que le Sénégal doit développer non seulement pour renforcer la capacité d’investissement des membre du CDES mais surtout faciliter l’émergence inclusive ».

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles