Pape Maël Diop, dg de l’Ads, égrène un chapelet de réalisations

Le directeur général de l’Agence des Aéroports du Sénégal (ADS), M. Pape Maël Diop a dressé un bilan à mi-parcours satisfaisant après une visite de presse organisée le mercredi 11 février 2015. Il a tenu à préciser que tout était à refaire à l’aéroport Léopold Sedar Senghor.

« Il y avait tout à refaire dans cet aéroport de Dakar. A mon arrivée, j’ai trouvé des marchés fictifs. Vous savez, on ne peut pas tout dire. Nous n’avons pas détruit des boutiques, il fallait délocaliser toutes les boutiques mais nous avons aussi construit », a expliqué Pape Maël Diop.

Il estime que les aérodromes de Kolda, Kédougou, Matam, Tambacounda, Sédhiou qui étaient dans un état de délabrement avancé, ont été tous réfectionnés.

Pape Maël Diop souligne que le chiffre d’affaire du parking de l’aéroport est passé de 6,5 millions par mois à 30 millions par mois.

« Pour assurer la sécurité de l’aéroport face aux multiples menaces, nous avons acquis un portique de détection de drogues et d’explosifs, deux détecteurs de traces d’explosifs. Nous avons aussi installé un système de vidéosurveillance à l’aérogare. Nous avons aménagé un poste de coordination intégrée pour asseoir un système mutualisé et proactif de toutes les procédures d’intervention technique et d’exploitation », dira le Dg de l’ADS.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles