Pape Diop leader de Bokk Gis Gis : « Je m’engage solennellement à ne faire qu’un seul et unique mandat de 5 ans »

En marge du méga- meeting, organisé le jeudi 27 septembre 2018 pour annoncer sa candidature, M. Pape Diop, leader de Bokk Gis-Gis, s’engage une fois, élu à ne faire qu’un seul et unique mandat de 5 ans.

« C’est pour moi l’occasion de déclarer avec toute la gravité qui y sied ma candidature à cette élection majeure. A l’heure où je vous parle, les responsables, militants et militantes de la convergence libérale démocratique, en synergie avec les alliés, travaillent à satisfaire les conditions légales, permettant notre participation à ce scrutin. Je m’engage, une fois élu, à ne faire qu’un mandat unique de 5 ans. Je dis bien un mandat unique de 5 ans. Ce magistère sera mis à profit pour mettre en œuvre les vraies ruptures et engager les reformes en profondeur qu’exige la situation de notre pays. Des actions décisives seront menées et renforcées. Il s’agira de mettre fin au clientélisme politique. Il sera mis fin entre le cumul de fonction, inconciliable entre le chef de l’Etat et chef de parti. Ces reformes marqueront la fin du cumul de mandats, ou bien à leur limitation à 2 pour toutes les fonctions électives », a souligné M. Pape Diop.
Dans un autre registre, il estime que Me Wade a été diabolisé par un jeu subtil par une partie de la presse aujourd’hui qui se retrouve à côté de Macky Sall, qui n’ose plus défendre le peuple. Et les sénégalais ne sont pas dupes et le moment venu le peuple qui décide, décidera de chasser Macky Sall.
« En termes de réalisations, je suis à l’aise, 90% des projets réalisés par Macky Sall, étaient dans le pipeline du Président Wade. Je peux les citer ici, couverture maladie universelle, parlons-en, avec Wade, il y avait la gratuite des soins pour les enfants de 0 à 5 ans, il y avait la césarienne gratuite, il y avait également le plan sésame. Qu’est-ce qu’il fait d’autres. Pour le PUDC (Programme d’urgence de développement communautaire), mais c’était le PNDL (Programme national de développement local) qui était logé au ministère de la décentralisation que Macky Sall a toujours disputé avec Aminata Tall quand elle était ministre de la d »centralisation. Donc, il n’y a que le nom qui a changé. Il a hérité un pays où il y avait une foison de projets », dira M. Pape Diop.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles