Panafricanisme : Hommage au président Obieng Nguema

Le journaliste sénégalais, Mohamed El Amine Thioune et le sociologue ivoirien, Mohamed Nda, ont rendu, à travers un ouvrage, un vibrant hommage au président équato-guinéen, pour son esprit panafricaniste et sa gestion louable de son pays.

« Teodoro Obiang Nguéma, le dernier espoir d’un continent » est le titre dudit ouvrage. Il a été produit par notre confrère, Mohamed El Amine Thioune et le sociologue ivoirien Mohamed Nda.

Face aux journalistes ce samedi, lors d’un point de presse à Dakar, les auteurs de ce livre ont justifié leur action par la nécessité de célébrer à juste titre, un digne fils du continent  qui mérite  d’être  ériger en modèle pour la jeune génération.

Ainsi, ce livre dresse-t-il les réalisations du président équato-guinéen qui en  trente années d’exercice du pouvoir a fait de son pays, l’un des plus avancés du continent alors qu’il était parmi les derniers de l’Afrique en 1979.

Cette prouesse réalisée en matière de bonne gouvernance par le président de la Guinée équatoriale et son amour pour le continent, qui s’est encore une fois manifesté, lorsqu’il a sauvé in extremis  l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations ( CAN),  est selon le journaliste  Mohamed Thioune, un acte  panafricaniste à magnifier.

Teodoro Obiang Nguema , est  tout simplement, d’après les auteurs,  » un homme d’Etat dont l’action ne  peut pas être occultée ». Il représenterait ainsi, un espoir pour tout le continent comme l’ont représenté avant lui Nkrumah, Cheikh Anta Diop et tant d’autres augustes fils de l’Afrique.

Thioune et Nda appellent à la mobilisation pour combattre « une campagne de stigmatisation et de dénigrement » à l’encontre du président équato-guinéen. En effet, précisent-ils ,  » les occidentaux à qui il a fermé la porte aux ressources de son pays, cherchent à le faire tomber sous prétexte qu’il veut monopoliser le pouvoir en Guinée équatoriale « .

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles