Ourossogui Tentative manquée de viol sur une lycéenne

Dia, pensionnaire du lycée de Ourossogui dans le département de Matam, accuse D.Y. Diassy de viol. Hier en début de matinée, la jeune fille de 16 ans raconte qu’elle marchait dans la rue lorsqu’elle a croisé M. Diassy. Le bonhomme lui a brusquement pris la main, avant de lui demander de la suivre, car il avait une commission à lui faire faire. Elle l’a suivi. Une fois dans un bâtiment en construction, poursuit-elle, Diassy lui a intimé l’ordre de se déshabiller.

Elle dit avoir refusé. Mais le jeune homme de 27 ans a menacé de lui ôter la vie. Paniquée, la lycéenne s’est finalement laissé faire. Une personne les ayant suivis de loin, pour avoir flairé quelque chose de louche, est venue mettre fin au viol. Boy Kane a intimé l’ordre à Diassy de laisser la fille partir. Avant qu’il termine sa phrase, Diassy s’est levé et s’est sauvé.

La fille s’est rhabillée avant de se rendre à la brigade de la gendarmerie de Ourossogui en compagnie de ses parents pour porter plainte. Les hommes du Commandant Daouda Thioune ont amené la supposée victime dans un établissement sanitaire de la ville. Après examen, le médecin a attesté que M. Dia a été victime de viol. Il a trouvé des traces de sperme sur les parties intimes de la lycéenne.

Cueilli par les pandores, le mis en cause n’a pas nié les faits. Toutefois, il affirme que la fille est sa petite amie. Qu’il s’agit de rapports entre deux tourtereaux qui s’aiment. Il a confié qu’ils sortent ensemble depuis quelques jours. N’empêche ! Il devrait être déféré aujourd’hui au parquet de Matam pour le délit de viol.

Source ‘’Enquêteplus’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles