Ouganda : président Yoweri Museveni régule ses compatriotes, « stop aux actes sexuels avec la bouche ! »

Le président ougandais Yoweri Museveni a déclaré qu’il voulait interdire aux citoyens de pratiquer le sexe oral parce que «la bouche est faite pour manger».

Il a accusé les «étrangers» d’avoir tenté de convaincre les Ougandais d’avoir des relations sexuelles orales les uns avec les autres – et a déclaré qu’il publiait un «avertissement» public à ce sujet.

Il a déclaré à la presse: «Permettez-moi de saisir cette occasion pour mettre en garde publiquement notre peuple contre les mauvaises pratiques dont ils se sont livrés et que certains promoteurs ont promus. L’un d’entre eux est ce qu’ils appellent le sexe oral. La bouche est faite pour manger, pas pour le sexe. Nous connaissons l’adresse du sexe, nous savons où le sexe est et où il doit aller ».

Museveni a signé la loi anti-homosexualité en 2014, rendant illégal le fait d’être gay en Ouganda. Les Ougandais risquent la réclusion à perpétuité s’ils ont des relations homosexuelles régulières.

La loi a également érigé en infraction pénale le fait de ne pas dénoncer quelqu’un pour son homosexualité.

En 2014, après l’introduction de la loi, Museveni a déclaré aussi que le sexe oral pouvait causer des vers.

«Vous poussez la bouche là-bas, vous pouvez revenir avec des vers et ils entrent dans votre estomac parce que c’est une mauvaise adresse», a-t-il dit.

En janvier, il a dit qu’il regrettait sa décision d’arrêter la pratique du pays d’exécuter des criminels.

Source dailymail.co.uk

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles