Ouf de soulagement de Reporters Sans Frontières : libération du jeune photographe-journaliste égyptien Shawkan

« C’est avec un immense soulagement et beaucoup d’émotion que nous vous annonçons la libération du jeune photojournaliste égyptien Shawkan ! Il a enfin pu retrouver les siens à l’aube ce lundi 4 mars 2019 après plus de 5 ans et demi derrière les barreaux ».

Ainsi s’exprimait Reporters sans frontières (RSF) qui a remercié tous ceux qui se sont battus à ses côtés pour maintenir la pression sur les autorités égyptiennes et pour obtenir la libération du jeune photojournaliste.

« Que ce soit à travers votre participation à la campagne #MyPicForShawkan, à travers votre mobilisation lors de la manifestation « coup de poing » devant l’ambassade égyptienne à Paris ou encore par votre précieux soutien financier. Sans vous, rien de tout cela n’aurait été possible », s’exprime l’organisation de défense.

Pour Reporters sans frontières cette libération est un message d’espoir.

« Nous restons pleinement mobilisés à ses côtés car Shawkan reste encore soumis à un contrôle judiciaire strict et doit encore passer une partie de ses journées et toutes ses nuits dans une cellule de commissariat, et ce pendant cinq ans », alerte toutefois RSF.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles