Opposition sénégalaise : des travaux d’investigation pour montrer comment Macky a perpétré son hold-up électoral pour son maintien au pouvoir…

On craignait une dislocation de l’opposition qui se réunissait pour la première fois ce lundi après la présidentielle. Mais les dirigeants de l’opposition, à travers la Conférence des Leaders du Front pour la démocratie et la résistance nationale (Fnr) qui s’est réunie ce lundi 11 Mars 2019 à Dakar, ont affiché une cohésion en appelant à l’unité de toutes les forces vives.

D’ailleurs toutes ces forces vives sont invitées à se tenir prêtes pour les batailles futures dans les semaines et mois à venir.

Dans un communiqué de presse, la Conférence des Leaders a entamé une réflexion portant sur l’évaluation du combat mené par le FRN jusqu’ici, d’une part et, d’autre part, sur les perspectives. Il a été décidé d’approfondir et de systématiser cette réflexion.

Dans cette perspective, des commissions de travail ont été chargées de préparer des rapports et des recommandations à soumettre à la conférence des leaders prévue le samedi 30 mars 2019.

D’ores et déjà, et selon le communiqué sanctionnant leurs travaux, la Conférence des Leaders du FRN a relevé, suite aux exposés, « les diverses manœuvres frauduleuses par lesquelles Macky Sall a perpétré un hold-up électoral pour se maintenir illégitimement au pouvoir. Le travail d’investigation des états-majors des candidats est en cours et les résultats seront portés à la connaissance de l’opinion nationale et internationale le moment venu. »

Il est dit par ailleurs que le FRN adresse ses félicitations aux candidats de l’opposition, ainsi qu’à tous les Sénégalais qui ont exprimé clairement leur volonté au Changement.

Pour conclure, le FRN réaffirme poursuivre son combat pour la restauration de la démocratie et l’organisation d’élections inclusives et équitables.

Source Le Témoin

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles