Numérique : la Banque mondiale annonce L’Afrique Excelle pour soutenir les meilleurs entrepreneurs en Afrique francophone

La Banque  mondiale a annoncé L’Afrique Excelle, un programme d’accélération d’une durée de six mois visant à soutenir les 20 start-ups les plus prometteuses du secteur du numérique en Afrique francophone.

Les entrepreneurs bénéficieront du mentorat d’experts internationaux et locaux, se formeront à travers un programme conçu sur mesure, augmenteront la visibilité de leur marque et auront accès à des partenaires et investisseurs potentiels, nous le communiqué de l’agence APO,.

Grâce à sa collaboration avec des investisseurs de premier plan et axés sur l’Afrique francophone, L’Afrique Excelle aidera les jeunes entreprises sélectionnées à attirer des capitaux allant de 250 000 à 5 millions de dollars.

« L’Afrique Excelle a pour objectif de soutenir les start-ups africaines francophones qui ont le potentiel de devenir compétitives au niveau mondial et d’avoir des impacts positifs sur notre vie quotidienne et notre économie grâce leurs solutions technologiques », déclare Alexandre Laure, Spécialiste sénior du secteur privé au Groupe de la Banque mondiale.

L’Afrique Excelle est l’édition francophone de XL Africa, programme d’accélération panafricain lancé avec succès par le Groupe de la Banque mondiale en 2017. A la suite de cette première édition, la moitié du portefeuille de XL Africa a levé près de 18 millions de dollars de financement.

Parmi les activités phares du programme figurent deux formations résidentielles d’une semaine – une à Bamako (Mali) et une autre à Paris (France) – offrant aux entrepreneurs l’opportunité de développer leur réseau professionnel et d’apprendre des mentors, de leurs pairs et des partenaires locaux.

La formation résidentielle en France s’achèvera par un Pitch Final lors de VivaTech 2019 à Paris, où les entrepreneurs présenteront leurs start-ups à un large public constitué d’investisseurs, de grandes entreprises, d’experts en nouvelles technologies et de médias.
Les entreprises intéressées peuvent postuler en ligne sur le site web de L’Afrique Excelle, www.Afrique-Excelle.com, au plus tard le lundi 14 janvier 2019. Le programme ne prendra aucune participation dans les entreprises sélectionnées, nous dit-on.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles