Nouvelle baisse des tarifs de l’électricité : un communique infirme l’annonce faite par le P.M et efface le sourire des consommateurs

Ce communiqué émanant de Seydou Guèye du Secrétaire général et Porte-parole du Gouvernement, sera à coup sûr de mauvais goût pour les consommateurs. Oui, malgré toute la diplomatie qui l’entoure, il vient tout simplement  infirmer l’annonce attribuée au PM Boune Abdallah, indiquant une baisse prochaine de 15% du coût de l’électricité.

« Il ne s’agit donc point d’une nouvelle baisse des tarifs de 15% comme annoncée dans le compte-rendu qui a été fait de la communication de Monsieur le Premier ministre. Cette baisse des tarifs a déjà été mise en œuvre », clarifie le communiqué.

Dans le document parvenu à www.lactuacho.com, il est même souligné : «   La baisse annoncée des tarifs de 10% en moyenne, portait sur une amplitude de 4% à 15% pour les clients domestiques et les clients professionnels petite puissance et moyenne puissance en fonction des tranches de consommation », donc celle annoncée par le président, à travers la décision CRSE no 2017-04 du 16 février 2017. Cette baisse des tarifs a déjà été mise en œuvre.

En tout cas entre le PM Boune Abdallah et sa cellule de communication, il y a eu un « barastikou- faux pas » grave qui se traduit à coup sûr en désillusion pour le consommateur !

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles