Nouveau Président de la Banque Africaine de Développement – Les félicitations et recommandations de Cristina Duarte, Ministre des Finances et du Plan du Cap Vert

« Notre agenda doit viser a mettre fin à la gestion de la pauvreté pour se concentrer sur la création et la meilleure gestion des richesses en Afrique » – Cristina DuarteBAD

Le docteur Akinwumi Adesina, Ministre de l’Agriculture du Nigeria, a été élu le 28 Mai 2015 comme futur Présidente de la Banque africaine de développement (BAD). Je voudrais le féliciter ainsi que son pays.

En même temps, je tiens a remercier tous les gouvernements et peuples qui ont soutenu ma candidature durant cette compétition. C’est avec humilité que j’ai reçue votre appui. Le même m’habitait quand je me suis lancée dans cette épreuve. Je voudrais aussi remercier mes compatriotes et le gouvernement de mon pays qui m’a présentée a ce poste.  Je tiens bien sur a remercier les différents candidats qui ont pris part a ce processus démocratique et transparent qui a permis a l’Afrique de montrer la voie a suivre. C’est une victoire de l’Afrique.

Il est maintenant temps de retourner au travail. En tant que pan-Africaniste, je continuerai d’être engagée dans les causes de la Bad et a contribuer dans la limite de mes capacités pour soutenir son nouveau Président ainsi qu’a pousser pour les nécessaires reformes de nature a assurer a notre banque le statut de catalyseur pour la transformation de l’Afrique.

Ceci nécessitera que nous renforcions les progrès réalisés au cours de 50 dernières années tout en prenant en compte les enjeux émergents. A cet égard, nous devons bâtir une banque fondée sur le mérite, en ayant une concentration intense sur les résultats et l’impact du développement, l’efficacité et l’efficience autant qu’un dialogue relevé et la provision de conseil de qualité aux gouvernements africains. La Banque africaine de développement doit devenir innovante et nous devons nous appuyer sur la capacité de la banque a être une force de mutualisation des capacités des partenaires et des parties-prenantes, y compris les gouvernements africains, les agences de développement, et le partenaires du secteur prive, des banques commerciales et de la société civile. Il s’agit ensemble de faire face aux grands défis de notre temps concernant l’intégration régionale, le renforcement du statut des femmes, la promotion de la science et de la technologies, les questions d’insularité, le changement climatique ou la fragilité des Etats.

En somme, notre agenda doit viser a mettre fin a la gestion de la pauvreté pour se concentrer sur la création et la meilleure gestion des richesses en Afrique. Sur ce plan, je vais consacrer une importante part de mon énergie pour contribuer a faire en sorte que les aspirations du milliard d’Africains pour une nouvelle aube africaine, un continent en paix avec lui même, qui participe a la compétition mondiale sur un pied d’égalité avec les autres acteurs, une Afrique capable de se prendre en charge, que cela devienne une réalité !

Vive l’Afrique ! Que Dieu bénisse l’Afrique!

Cristina Duarte

Ministre des Finances et du Plan

République du Cap Vert

 

Source African Press Organization

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles