Nigeria : ça plane pour le président Buhari, il nomme des morts à des postes de responsabilité

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a nommé au moins trois morts au gouvernement et à la tête d’institutions para gouvernementales.

Dans une déclaration publiée par le Bureau du Secrétaire du Gouvernement de la Fédération, figure le nom d’un octogénaire, le Sénateur Francis Okpozo, décédé en décembre 2016 à l’âge de 81 ans.. Ce dernier a été nommé président du Conseil de Presse

Le défunt Okpozo était jusqu’à sa mort un deuxième sénateur de la république et membre du conseil d’administration du Congrès de tous les progressistes.

Un ancien inspecteur général et un prêtre, tous décédés en début d’année figurent également dans la liste de nomination.

Surpris par ces évènements, les Nigérians affirment que cela doit être un cas de  »démence chronique ».

Certains analystes ont soulevé de sérieuses questions sur la santé du président et l’intégrité de la présidence qui, apparemment, n’a pas filtré les noms des personnes avant de procéder à la nomination.

Selon une déclaration du porte-parole de la présidence à la BBC, la liste avait été faite depuis plus de deux ans et n’avait été relu avant sa publication le vendredi. Et d’ajouter que les personnes décédées seront immédiatement remplacées.

Source abidjantv.net

(Titre de la Rédaction)

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles