New York Une mère et sa fille se retrouvent après une séparation de 82 ans

Une rencontre extraordinaire a eu pour cadre l’État de New York, entre une femme de 96 ans et sa fille après être restés 82 ans sans aucune nouvelle l’une de l’autre. La scène d’une grande émotion s’est jouée à l’aéroport de Binghamton où Lena Pierce a rencontré Eva la fille qu’elle n’a pas vue depuis 1933, une fille qui, elle-même, est aujourd’hui âgée de 82 ans.

Pierce – maintenant mère, grand-mère et arrière-grand-mère –  dans ses souvenirs est revenue sur toutes ces décennies quand elle avait 14 ans et avait donné naissance à une petite fille dans un hôpital Utica. Son nom était Eva May.

Elle l’avait lavée et avait changé ses couches. Elle commençait à l’aimer, sans savoir que six mois plus tard, sa petite fille allait disparaître.

« L’Etat est venu et l’a emmenée loin d’elle parce qu’elle était trop jeune pour avoir un bébé. », disait-on

Ensuite Eva May a grandi à Long Island comme un enfant unique.

« Cela fait un nombre incalculable de fois je m’inquiétais à son sujet, me demandant où elle était’’, a déclaré Pierce, sa mère.

Ses parents adoptifs ont renommé sa fille Betty.

«J’ai eu des sœurs imaginaires et de frères imaginaires aussi, que je nommais, je voulais leur parler pendant des nuits. Puis ma mère adoptive est morte quand j’ai eu 21 ans,  mon père est mort quelques années après. Donc, je me suis éduquée seule tout ce temps. », a déclaré Betty Morrell.

Mais après 50 ans de recherche, Betty a finalement retrouvé sa mère biologique. « Voici votre fille, maman. Voici Eva May », a déclaré Morrell quand elles se sont revues.

C’est avec des indices portant sur son passé que Betty a commencé à chercher  des années en arrière sa maman.

retrouvailles 2

« Une de mes tantes avait un jour ‘’glissé’’ et a dit que mon nom était Eva. Vous savez que vous êtes née dans l’Utica? »

La recherche en ligne par Ancestry.com l’a incitée à tenter  un appel à l’hôpital d’Utica où elle est née, ce qui l’a menée vers son certificat de naissance et le nom de sa mère.

Suite à plus de huit décennies de demande, de recherche et d’espoir, le résultat est là avec ces moments inoubliables de retrouvailles !

Mais après 82 ans, cela valait bien la peine de patienter.

lactuacho.com avec abc7ny.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles