New-York Un ‘’aveugle’’ filmé incognito en train de conduire son véhicule en ville

Dans sa demande de prestations d’invalidité, John Caltabiano avait affirmé qu’il ne pouvait pas conduire, ni faire sa cuisine, ni s’’exercer dans une salle de gym, ou encore se déplacer dans sa maison voire même se raser sans aide.

L’homme de 49 ans, habitant à New York, avait dit avoir perdu la vue dans un accident de travail dans une entreprise de ciment en 2006 et, depuis, il se cogne contre les choses et se blesse à la maison.

« Je suis assis dans le noir en train d’écouter la TV,» écrivait-il dans son application.

À la date de son audition d’invalidité à Hudson, New York, l’automne dernier, Caltabiano était avec sa petite amie qui l’a amené dans le bâtiment.

Mais ce qu’il ne savait pas que quelques jours avant, les enquêteurs l’avaient pris Caltabiano sur une vidéo apparaissant en train de lire quelque chose, rapporte ABC News. Dans une autre vidéo, les enquêteurs l’avaient pris au volant d’un véhicule, puis freinant à temps pour éviter de cogner contre une femme et son enfant dans la rue.

Toujours dans cette affaire, une autre vidéo tirée par les enquêteurs l’a attrapé tenant la porte ouverte pour quelqu’un, un comportement inhabituel,  ont-ils dit, pour une personne qui prétend être aveugle.

La fraude d’invalidité est un gros problème pour les États-Unis. L’an dernier, aux États-Unis Social Security Administration a reçu 90.000 allégations pour enquête. Cette unité a également remporté 1.200 condamnations et le retour de 225 millions de dollars aux contribuables l’an dernier.

Le procureur Richard Hartunian au ministère de la Justice et ses homologues de l’Administration de la sécurité sociale ont mené leur enquête qui a révélé que Caltabiano a perdu un œil dans un accident de travail, mais qu’il n’y avait aucune indication selon laquelle son autre œil a été atteint.

Pourtant selon les enquêteurs fédéraux, Caltabiano était sur la bonne voie pour recueillir 1,3 million de dollars de prestations avant d’être pris.

Il a été condamné en Octobre 2015 pour près de cinq ans de prison après avoir été reconnu coupable de complot en vue de commettre une fraude, cinq chefs d’accusation dont le vol de biens du gouvernement. Son avocat a déclaré qu’il va se pourvoir en appel.

Lactuacho.com wcvb.com

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles