Nébuleuse sur une somme de 6 milliards Le Directeur de l’Assainissement et 4 entrepreneurs en garde à vue

Le Directeur de l’Assainissement, Arouna Traoré, et quatre entrepreneurs ont été arrêtés et placés en garde à vue par la Brigade de recherches de Faidherbe de la gendarmerie, informe “L’As”. 

Selon ce journal, ils ont été convoqués dans une ténébreuse affaire de marchés fictifs et d’escroquerie portant sur des deniers publics à la suite de la plainte de l’Agent judiciaire de l’Etat avant d’être placés en garde à vue.

“Vox Populi” ajoute que le Directeur administratif et financier, Abdoulaye Ndiaye, élargi de prison vendredi, a été également arrêté dès le lendemain suite à la plainte de l’Agent judiciaire de l’Etat (Aje). Le Directeur de cabinet du ministère de l’Assainissement et de l’Hydraulique, le Dage et le contrôleur financier sont également entendus par la gendarmerie, note “Vox Populi”.

L’affaire concerne un projet de construction de toilettes publiques au niveau des cités religieuses portant sur une somme de plus de six milliards.

Dans un premier temps, le Directeur de l’Assainissement avait refusé de payer “des marchés irréguliers” passés par l’administrateur du projet, arguant que ce dernier n’avait pas qualité à le faire, note “L’As”.

La machine judiciaire est ainsi mise en branle et a abouti à l’arrestation et au placement sous mandat de dépôt d’Abdoulaye Ndiaye, l’administrateur du projet. Lors de son procès, ses avocats, Mes Bamba Cissé et Ousseynou Gaye, avaient averti l’Aje par rapport aux excroissances scandaleuses du dossier. Finalement, le verdict est tombé et Abdoulaye Ndiaye a été relaxé du chef d’inculpation d’escroquerie portant sur des deniers publics et condamné à six mois avec sursis pour escroquerie.

L’Agent judiciaire a rebondi sur l’affaire et a déposé une plainte à la gendarmerie. L’enquête a abouti à l’arrestation du Directeur de l’Assainissement, du Daf et de 4 entrepreneurs.

Source setal.net

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles