Moussa Diop, le DG de DDD sur « son contrat » qui faisait tiquer : « n’importe qui parle de n’importe quoi sans le maîtriser…»

Dans cet entretien avec EnQuête, le Directeur général de s’explique sur l’affaire qui a fait le tour de la toile. Le contrat passé entre le président de l’Alternance générationnelle/Jotna et la société Dakar dem dikk a défrayé la chronique.

Mais selon Me Moussa Diop, il n’y a pas quoi fouetter un chat, dès l’instant que juridiquement, le contrat est valable et ne souffre d’aucun conflit d’intérêts.

Mais comment se fait-il que Moussa Diop, en tant Dg de DDD, puisse passer un contrat avec Moussa Diop en tant Président de Ag/Jotna ?

Le doyen Iba Der Thiam que je lisais l’autre jour disait que dans ce pays, n’importe qui parle de n’importe quoi sans le maîtriser. On est expert en tout et généraliste en rien, malheureusement. Dakar dem dikk est une société dont l’objet social, c’est le transport des personnes.

DDD loue ses bus à qui peut. Il n’est pas dit dans ses statuts qu’il faut louer à telle catégorie de personnes et refuser à d’autres. Elle loue à qui peut et qui respecte les conditions. Avant-hier, j’ai loué 58 bus qui sont partis vers le Baol et qui reviennent sur la place de l’Obélisque. Cela rapporte de l’argent à la société.

Ag/Jotna est une association qui fait de la politique, qui vient louer des bus à DDD. Le contrat, c’est entre Ag/Jotna et DDD. Ag/Jotna, dans ses statuts, la seule personne qui l’engage juridiquement vis-à-vis de l’extérieur, c’est le président du parti. C’est moi. Il se trouve que je suis le Directeur général de DDD et aucun bus de cette société ne peut sortir sans ma signature.

Le contrat entre DDD et l’extérieur, c’est moi qui le signe. Un contrat de DDD ficelé sans ma signature n’est pas valable. Ag/Jotna ne peut jamais signer un contrat sans mon aval. Juridiquement, tout le monde est d’accord que le contrat est valable. C’est moi qui ai publié le contrat.

S’il n’y avait pas transparence, pensez-vous que je l’aurais fait ? On ne m’a pas forcé. Vous n’avez jamais entendu quelqu’un dire où sont les contrats ? Mais dans tout cela, c’est DDD qui a gagné.

Pouvez-vous nous dire comment ?

Vous savez que les bus de DDD tournent quotidiennement de 6h à 21h et font 8 à 9 rotations par jour. Une rotation, c’est Guédiawaye-Palais-Guédiawaye. Avec le carburant, le personnel à bord et qui doit être payé, la recette en moyenne par bus est de 75 000 F CFA. Si la recette par jour est de 75 000 pour 8 rotations, de 6h à 21h, moi et Ag/Jotna qui louons ces bus pour une rotation, j’ai payé la moitié de la recette quotidienne. 40 000, c’est plus que la moitié de 75 000. Donc, c’est DDD qui a gagné dans cette affaire.

Mais est-ce qu’il ne se pose pas un conflit d’intérêts dans cette affaire ?

Un conflit d’intérêts, c’est quand il y a des intérêts contradictoires. Nous, nous ramenons de l’argent à DDD qui met à notre disposition des bus. Il est où le conflit ? Il n’y en a pas. Depuis que je suis Dg, jamais je n’ai pris un bus pour le mettre à la disposition de ma famille ou de ma belle-famille pour aller au Gamou. Je paye le même prix que les autres.

Selon Moustapha Diakhaté, vous salissez la gouvernance sobre et vertueuse voulue par le Président Sall. Que répondez-vous à cela ?

Je préfère vraiment ne pas répondre à ce monsieur. Il n’a qu’à nous montrer où se situe sa base politique. Moi, j’ai montré que j’avais une base. Sans même être de Dakar, j’ai rempli la place de l’Obélisque alors que des Dakarois n’arrivent pas à le faire. Donc, il n’a qu’à se taire et cesser d’insulter le frère du président de la République. Il s’en est pris à Yakham Mbaye, également. Il veut même faire fermer le Daaka, tout comme le Magal. C’est quelqu’un qui est nuisible au président de la République.

Je le mets au défi de me dire où se trouve sa base et comment il aide le Président. Ensuite, je lui répondrai. D’ailleurs, nous ne boxons pas sur le même ring. Le 13 mai en est un parfait exemple. Il est derrière, nous, nous pensons au stade de l’Amitié.

Je n’ai rien fait qui puisse entacher la gouvernance sobre et vertueuse voulue par le Président. Elle est toujours de rigueur. Si j’avais pris les bus sans les louer, gratuitement, aux frais du contribuable, qu’est-ce que vous-mêmes de la presse vous auriez dit ?

Source enquêteplus.com

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles