Mort d’un migrant sénégalais en Libye: ses parents demandent l’assistance de l’Etat pour son rapatriement

Capturé comme esclave avant d’être revendu à 1 million FCFA, ses proches avaient réussi à réunir la somme pour le faire libérer. Mais, Oumar Konté n’a pas survécu à ses blessures.Il a finalement succombé à ses blessures à Tripoli, après avoir reçu deux balles dans les jambes. Le jeune migrant sénégalais originaire de la région de Bakel a été tué par ses ravisseurs alors qu’il tentait de leur résister, rapporte L’As.
Ses parents demandent ainsi, l’assistance de l’État pour le rapatriement de sa dépouille.

Source xalimasn.com

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles