Mort de deux soeurs Diop sur l’autoroute, deux versions servies pour expliquer le drame

Sur la mort de Marie Parsine et Rokhaya Diop survenue hier dans la matinée sur l’autoroute, deux versions ont été servies.

Dans la première version, la responsabilité de cette tragédie incomberait à  Boubacar Diop, le conducteur d’un véhicule de marque Renault 19.

Car selon plusieurs témoignages, c’est à hauteur de l’école Mariama Niasse qu’il a tenté une manœuvre dangereuse, d’où l’origine du drame.

Surprise par l’arrivée d’une autre voiture, une Citroen, il a voulu se rabattre pour éviter le choc, mais c’était pour perdre le contrôle et cogner contre les glissières.

Ensuite c’est en tentant de se démener qu’autre voiture venant en sens inverse lui est rentré dedans causant la mort sur coup des deux sœurs Diop.

Pourtant un autre version tout aussi partagée indique que c’est un chauffeur de car, le transport en commun Tata qui est à l’origine du drame.

Son conducteur sur l’autoroute a tenté de faire demi-tour exposant la vie des autres, car il paie rarement les pots cassés.

Pris au dépourvu, les voitures venant en sens inverse se sont entrechoquées et c’est la voiture dans laquelle étaient les deux sœurs qui a surtout subi les grands dommages.

En tout cas, même si pour le moment on ne sait à quelle version accordait du crédit, une chose est sûre, c’est une irresponsabilité qui est à l’origine de cette tragédie, pour deux sœurs qui venaient de perd leur père, il y a à peine dix jours.

Lactuacho.com compatit à cette grande douleur qui frappe la famille des défuntes. Que la terre leur soit légère.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles