Meurtre à Yeumbeul Pour une poignée d’arachide, il tue le fils d’un imam

Des fois la violence  s’invite trop vite dans certaines querelles et l’irréparable se produit ! Une banale altercation a coûté la vie au jeune Adama Ndiaye à Yeumbeul, nous apprend ‘’L’As’’.

Selon des informations glanées sur les lieux du crime, la victime qui revenait du terrain de football a pris une poignée de graines d’arachides de son meurtrier qui l’a sommé de les lui rendre. Comme ils se connaissent, il y a eu quelques échanges de propos et Adama Ndiaye a rendu ce qu’il avait pris.

Mais, nous dit ‘’L’As’’ son bourreau qui n’a pas supporté l’acte d’Adama Ndiaye lui a donné un coup de poignard mortel. La victime est ainsi évacuée à l’hôpital de Keur Massar.

Son père, imam Mamadou Mactar Ndiaye est avisé que son fils ainé, Adama Ndiaye né en 1988 a été poignardé. Avant même que l’imam se rend à l’hôpital, on l’appelle pour l’informer du décès de son fils.

Joint au téléphone par nos confrères, imam Ndiaye a confirmé le décès de son fils, mais ignore les circonstances de sa mort. Il a déposé une plainte à la police de Yeumbeul qui n’a pas tardé à mettre la main sur le meurtrier qui est en garde-à-vue.

Imam Mamadou Mactar Ndiaye renseigne également qu’il a pris le corps de son fils qu’il a acheminé à l’hôpital Général de Grand Yoff pour l’autopsie.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles