Menaces sur Walf Fadjri : Le CDEPS condamne toute entrave à la liberté de la presse

Communiqué Le Conseil des Diffuseurs et Éditeurs de Presse du Sénégal (CDEPS) exprime son inquiétude sur les menaces d’arrêt de diffusion de la télé et de la radio du groupe Walf Fadjri.

Cet arrêt de diffusion de la radio et de la télé de Sidy Lamine Niasse serait motivé par la propagande, le jour du vote, en faveur du NON au référendum de ce dimanche 20 mars 2016.

Cette situation serait grave pour la presse sénégalaise.

Le Sénégal étant un État de droit, le CDEPS pense que toute interdiction de diffusion d’un organe de presse doit se faire conformément à la loi.

Fort de cela, le CDEPS condamne toute entrave à la liberté de la presse.

Le CDEPS en appelle le Gouvernement et les organes de presse du Sénégal à s’inscrire dans la stricte légalité.

 

Pour le Bureau du CDEPS,

Mamadou Ibra Kane
Directeur de publication des quotidiens « STADES » & « SUNULAMB »

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles