Menace sur le roi de la forêt : des braconniers découpent tête et pattes des lions pour le marché noir

Les braconniers découpent désormais la tête et les pattes de lions pour les vendre sur le marché noir, dévoile un nouveau rapport. Le roi des animaux, déjà très vulnérable, pourrait recevoir le coup de grâce.

Il ne s’agit pas que des lions. Nous éradiquons petit à petit tous nos majestueux voisins sauvages sur cette planète: ce sont les DEUX-TIERS des populations animales que nous avons anéanties ces cinquante dernières années!

Nous pouvons réparer ce désastre. Les scientifiques disent que si nous protégeons sans attendre la moitié de la planète, les écosystèmes se régénéreront et la faune sauvage aura une chance de s’épanouir de nouveau. Mais, seuls, ces scientifiques ne parviennent pas à se faire entendre — les gouvernements écoutent leurs citoyens, et c’est à nous de porter à leur attention ce plan de sauvetage.

L’équipe d’Avaaz va remettre nos signatures à de hauts responsables gouvernementaux cette semaine et leur demander de soutenir ce plan. Signez cette campagne mondiale pour la nature et battons-nous pour l’avenir de toutes les espèces:

La situation est grave: l’humanité s’attaque à la tronçonneuse à l’arbre de vie. Braconnage, destruction des habitats, changement climatique… tout pousse les plantes et animaux au bord du gouffre. Et les humains aussi: le responsable de la biodiversité de l’ONU vient d’affirmer que nous pourrions devenir la première espèce à documenter notre propre extinction! Cette crise ne se règlera pas avec de petits pas: nous devons transformer fondamentalement notre relation à la nature avant que les systèmes permettant la vie sur Terre ne s’écroulent.

La bonne nouvelle, c’est que l’idée fait son chemin: le plan — consistant à réserver la moitié des terres et mers à la nature, tout en gérant l’autre moitié durablement afin de répondre aux besoins humains — est soutenu par de plus en plus d’experts. Ils s’accordent sur le fait qu’il restaurerait notre harmonie avec la planète. Mais les gouvernements doivent réaliser que ce plan est populaire!

C’est donc à nous de le rendre célèbre. Les gouvernements n’ont accepté notre objectif de 100% d’énergies propres qu’après des années de campagnes pour bâtir un appel impossible à ignorer.

Faisons de même pour la nature: ajoutez votre nom maintenant, alors qu’Avaaz s’apprête à rencontrer les plus hauts négociateurs cette semaine. Assurons-nous que les animaux préférés de nos enfants survivent ailleurs que dans notre imaginaire:

Oui, je soutiens le Pacte mondial pour la Nature

Notre mouvement a fait campagne pour créer des réserves marines gigantesques dans nos océans, et s’est attaqué aux réseaux de braconnage qui menacent les éléphants et rhinocéros. De l’Amazonie à Bornéo en passant par les Galapagos, nous nous sommes rassemblés encore et encore pour défendre les plantes et animaux avec qui nous partageons cette planète. Aujourd’hui, appuyons-nous sur ces victoires pour imposer un pacte mondial visionnaire qui protègera l’arbre de vie… avant qu’il ne soit trop tard.

Avec espoir et détermination,

Risalat, Danny, Alice, Rosa, Diego et toute l’équipe d’Avaaz

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles