Médias publics : Le passif de sa nouvelle imprimerie déjà effacé, ‘’Le Soleil’’ affiche toujours bonne mine

Après des mois, pour ne pas dire des années de tumulte, l’astre national de Hann, se consolide de jour en jour depuis l’arrivée de son Directeur Général, Cheikh Thiam, un ancien produit de la maison, avant d’être conseil technique en Communication au ministère de l’Economie et des Finances.

Les retards et mois sans salaires, semblent désormais appartenir à l’histoire du quotidien ‘’Le Soleil’’.

Car après moult redressements sans impacts négatifs sur les conditions sociales des employés (au contraire, nous dit-on, beaucoup de statuts ont été revalorisés et les vieilles revendications satisfaites), une nouvelle imprimerie a été acquis par la SSPP Le Soleil, en 2013 à 1milliard 15 millions de francs CFA, elle a été mise en service en août 2014.

Cette machine rotative hybride, de dernière génération, imprime de nombreux journaux de la place en tabloïd et des magazines sur papier couché brillant.

Mieux, suite à  l’acquisition qui s’est faite sur fonds propres (60%) et concours bancaire (40%), le quotidien national a vu son prêt déjà intégralement remboursé (en 16 mois, intérêts et principal compris), nous dit-on, information confirmée sur la page Facebook de son DG.

Sur le plan financier la situation est reluisante, nous souffle-t-on avec d’autres perspectives heureuses qui s’annoncent pour cette année 2015, un schéma que beaucoup souhaitent à nos confrères de l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) qui, elle aussi avait connu ses moments de troubles, il y’a quelques mois.

Bon vent chers confrères !

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles