Me Amadou Sall obtient la liberté provisoire

Me Amadou Sall a obtenu ce jeudi 18 juin 2015 la liberté provisoire. Il était devant le juge pour répondre entre autres du délit d’offensive au Chef de l’Etat, atteinte à la sécurité de l’Etat. Le procès ayant été renvoyé au 30 juin, ses avocats ont introduit une demande de liberté provisoire.

Le parquet ne s’est opposé à cette demande, qui lui a été accordée par le juge.

L’avocat, fervent défenseur de Wade va donc passer le mois de Ramadan ou son début en famille, loin de la fournaise de Reubeuss, la prison dakaroise.

Affaire à suivre.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles