Mbour Finalement autorisé, le Kankourang démarre par la violence

Avec quatre blessés et une arrestation, on peut sans aucun doute dire que le ‘’septembre Mandingue’’ a mal débuté cette année. Et la violence qu’on redoutait tant, depuis quelques semaines a refait surface, nous dit ‘’L’As’’.

Malgré les négociations menées par les autorités, les deux camps n’ont pas trouvé un terrain d’entente et finalement le ‘’Leul’’ (initiation) de Oncad de Mbour a sorti un kankourang.

Ainsi nous dit le journal, face à cet échec, une partie des jeunes de Tiocé a tenté de saboter la cérémonie de Oncad faisant 4 blessés dans les rangs des Selbés (responsables mystiques) de Ibrahima Cissé (chef du Leul de Oncad).

Ces derniers se sont défendus et ont mis la main sur un des assaillants qu’ils ont remis à la police. Face à cette situation, le préfet menace d’interdire de nouveau la sortie du Kankourang, si la violence continue.

C’est pourquoi dès aujourd’hui, les négociations vont continuer pour arrondir les angles.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles