Mbour Devant la recrudescence des accidents mortels, Médina Extension réclame plus de sécurité

Avec plus de 40 morts enregistrés le long de leur axe situé sur la voie qui mène vers Mbour en venant de Dakar, la localité de Médina Extension  vit dans une insécurité presque permanente.

La route nationale qui passe dans cette localité est source de problème pour ces habitants. Non seulement les voitures y roulent à vive allure, mais les conducteurs ne font aucune preuve de prudence à l’approche de cette localité, même le soir.

Car par défaut d’éclairage, dès le crépuscule, la ville est plongée dans le noir. C’est pourquoi, ils ont réclamé hier, mercredi l’érection de plusieurs dos-d’âne pour plus de sécurité.

Ces habitants célébraient le quarantième jour de la disparition d’une des leurs, une jeune fille morte par accident toujours sur ce tronçon.

Avec le défaut d’éclairage d’ailleurs de nombreuses agressions sont notées le soir, faisant de Médina extension l’un des quartiers les moins sécurisés de Mbour.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles