Mbadakhoune La gendarmerie met fin à un trafic qui se faisait en plein jour de chanvre

La brigade de gendarmerie de Guinguinéo a effectué une descente lundi dernier dans une maison située à la périphérie de Kaolack, mais rattachée à la commune de Mbadakhoune où le chanvre se vend en plein jour, depuis longtemps.

D’après ‘’L’As’’ qui nous refile l’info, lors de cette opération, les hommes en bleu ont arrêté 5 personnes membres d’un vaste réseau de dealers. En plus, 30 kg de chanvre ont été également saisis.

Mais ce qui est étrange dans cette affaire, c’est que pendant leur garde-à-vue dans les locaux de la brigade de Guinguinéo, deux personnes parmi les malfrats se seraient évadées, nous dit le journal.

Une source digne de foi renseigne qu’auparavant la somme de 500.000 FCfa a été proposée au commandant de brigade par les dealers, en échange de leur libération.

Ce dernier a dit niet. Une tentative de corruption qui risque de leur valoir davantage d’ennuis devant le procureur.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles