Mauritanie : l’opposition manifeste pour réclamer le départ du pouvoir

Le Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU) qui regroupe le gros de l’opposition mauritanienne a organisé samedi soir à Nouakchott trois marches populaires réclamant le départ du pouvoir actuel, a-t-on constaté sur place.

Les manifestants ont scandé des slogans appelant au changement et à la chute du régime qu’ils accusent de gabegie.  Certains d’entre eux ont également porté l’ancien drapeau qui a été remplacé officiellement par un autre depuis le 28 novembre dernier, 57e anniversaire de l’indépendance du pays.

Ils ont été interpellés par la police qui a aussi confisqué les anciens drapeaux.

Parmi les slogans des trois marches figuraient en outre des appels en faveur de Jérusalem capitale de la Palestine et contre la décision du président américain Donald Trump la proclamant comme capitale d’Israël.

On a pu, en plus de cela, déceler des appels à la libération de l’ex sénateur Mohamed Ould Ghadda, farouche opposant au référendum du 5 août qui avait approuvé la suppression du Sénat et le changement du drapeau et de l’hymne nationaux.

Source APA

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles