Marché sénégalais de l’Emploi : Une lueur d’espoir dénommée Everjobs

Le marché sénégalais de l’emploi s’est enrichi d’une plateforme, ou disons plus simplement d’un portail de recrutement en ligne. Il a été présenté hier jeudi à la presse et aux acteurs issus d’horizons divers.

Dénomme Everjobs, le nouveau portail de recrutement en ligne au Sénégal, a récemment lancé ses opérations à Dakar, mais vient d’être expliqué aux participants à cette conférence de presse qui s’est tenue dans un hôtel à Dakar.

Saluant cette nouvelle initiative qui a vu le jour au Sénégal, (après avoir posé des jalons dans des pays comme le Cameroun et la Côte-d’Ivoire), Mamadou Lamine Niang le président de la Chambre de commerce, d’Industrie te d’Agriculture de Dakar, (CCIAD) a souligné dans son intervention le contexte difficile du marché sénégalais du travail.

« Plus de 30% des diplômés sont dans un chômage de longue durée, si ce n’est dans des séries de stage sans embauche. A cela s’ajoute l’opacité du marché de l’emploi qui tient surtout compte des liens sociaux, familiaux au lieu des compétences, sans compter le manque de passerelle entre chercheurs et employeurs » a-t-il dit.

Pour expliquer et lever les contraintes qui réduisent les chances d’accès à l’emploi à de nombreux jeunes, Mamadou Diallo, membre de l’Association Sénégalaise des professionnels des Ressources Humaines- ASPRH), DRH dans un très célèbre Hôtel dakarois  et par ailleurs formateur, a livré un diagnostic plein d’enseignement qui mérite d’être partagé  dans les écoles de formation.

Mais c’est justement pour rectifier le tir et gommer ces lacunes que le nouveau portail Everjobs ambitionne de donner l’opportunité aux Sénégalais d’une carrière sur mesure, concentrée sur leur cœur de compétences, leur expertise et leurs intérêts et ainsi donner la possibilité aux candidats d’explorer l’ensemble des voies qui pourraient leur convenir, plutôt que de postuler à la hâte à tous les emplois disponibles.

« Notre ambition est de faciliter la croissance du marché du travail sénégalais en relevant ces défis qui permettront aux employeurs comme aux candidats de gagner un temps précieux. Notre mission est de promouvoir la transparence sur le marché du travail au Sénégal », a affirmé Éric Lauer, Co-Fondateur et Directeur Général d’Everjobs en Afrique.

Ainsi pour les chercheurs d’emplois, les avantages seront entre autres, la gratuité, la réactivité, l’épargne de multiples déplacements somme toute évitables, mais aussi une meilleure employabilité (conseils en ligne…), une réduction des inégalités et des discriminations à l’embauche, sans oublier l’accès de la diaspora aux offres.

Du coté des entreprises, du panel on peut souligner la  rapidité, les fonctionnalités avancées, sans oublier la portée panafricaine du site.

Selon ses initiateurs, ce qui différencie Everjobs des autres portails de recrutement, c’est avant tout l’expertise de son « Journal de l’Emploi » sur son site, qui fournit un ensemble de connaissances et d’outils pour motiver, inspirer, informer et accompagner les demandeurs d’emploi à chaque étape de leur carrière.

Plusieurs écoles de formateurs ont été consultées et sensibilisées sur l’importance de cette nouvelle opportunité offerte au marché sénégalais de l’emploi.

A la lumière des interventions et des échanges qui ont eu lieu durant cette conférence, on peut sans risque d’être démenti, dire qu’une lueur d’espoir illumine ce secteur sénégalais qui annuellement  enregistre des milliers de demandeurs, agitant le spectre des maîtrisards-chômeurs des années 1980.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles