Marché financier et monétaire : Hausse des taux directeurs par la Fed en 2017

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans son point mensuel de conjoncture de mars 2017, estime que le marché financier et monétaire est marqué par une hausse des taux directeurs par la Fed en 2017.

« Sur le marché financier international, deux faits majeurs marquent les premiers mois de 2017. En premier lieu, le comité de politique monétaire de la banque centrale américaine (Fed), conformément aux attentes, a augmenté son taux directeur d’un quart de point (0,25), entre 0,75% et 1%. C’est la troisième hausse depuis l’éclatement de la crise financière de 2008 qui avait contraint les autorités monétaires américaines à mettre en place une politique, sans précédent, de taux zéro pour stimuler la reprise », mentionne la source.

D’après la source, le second fait marquant est la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de laisser inchangés ses taux directeurs à l’issue de la réunion du Conseil des gouverneurs de mars. Et il a été également décidé de poursuivre le vaste programme de rachats de dettes, appelé assouplissement quantitatif, lancé en mars 2015.

« Sur le marché de change, l’euro a rebondi, en rythme mensuel, face aux principales monnaies anglo-saxonnes sur les trois premiers mois de 2017. En effet, par rapport au dollar et à la livre sterling, la monnaie unique européenne s’est appréciée respectivement de 0,5% et de 0,8%, après avoir perdu, dans le même ordre, 2% et 0,3% de sa valeur au courant des trois mois précédents. Ce rebond a été principalement imputable au mois de mars qui a enregistré une vaste appréciation de l’euro face au dollar (0,5%), à la livre sterling (1,4%) et au yen (0,5%) », Souligne la source.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles