Marche de l’opposition : irrégularités du système électoral, précarité, mauvaise gestion, liquidation de ses adversaires politiques…ça tire tous azimuts sur le régime de Macky Sall

L’opposition sénégalaise a eu hier après-midi l’opportunité de déverser toute sa bile sur le régime au pouvoir de Macky. C’était lors de leur manifestation autorisée, quis’est tenue à travers une marche sur certaines artères des rues de Dakar.

Rejoints par des militants, des syndicalistes, des étudiants et même simples sympathisants, l’opposition qui a réussi à mobiliser son monde, a aussi à travers des sifflets, des pancartes, des brassards rouges et des cris du genre « Macky dégage », lâché toute sa colère contre le régime.

A tour de rôle, les leaders de l’opposition, à l’exception de certains (dont Idrissa Seck en tournée à l’intérieur du pays), ont lâché des verts et pas du régime, la situation sociale, la précarité, les irrégularités du processus électoral, toute une série de frustration a été étalée au grand jour.

De la restriction des libertés, en passant par l’emprisonnement de  Karim Wade à Khalifa Sall, la liquidation programmée des adversaires politiques, l’opposition a dressé une liste qu’elle estime « non exhaustive des travers d’un régime d’incapables », selon elle.

Aucun incident n‘a été noté durant cette manifestation sous une forte escorte policière dont les acteurs se sont dispersés aux environs de 18 heures.

 

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles