Manifestation non-autorisée Arrestation de 7 ex travailleurs des agences dissoutes

Ce n’est pas encore le bout du tunnel pour les ex travailleurs des agences pour l’emploi dissoutes par le président Macky Sall. Pour preuve, sept d’entre eux ont été arrêtés hier  mardi par la police pikinoise.

Le motif est que ces 7 représentants des 227 agents, jadis pourvoyeur d’emploi, et paradoxalement aujourd’hui au chômage, ont été alpagués pour marche non autorisée.

Dur, dur pour ces pères et mères de famille qui courent depuis presque deux ans derrière leur indemnité de licenciement, une somme estimée à plus de 2 milliards de francs FCFA.

Selon ces ex agents la raison de leur marche est un réaction des promesses non tenues, car l’Etat sénégalais avait promis de les payer en avril, une promesse que le ministre de l’économie et des finances Amadou Bâ, qu’ils indexent, n’a pas tenue.

Ils l’accusent de faire la sourde oreille face au calvaire qu’ils vivent.

Ces ex travailleurs déplorent aussi la fausse attitude des autorités qui se veulent rassurantes devants les médias, mais s’adonnent à un double jeu avec eux.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles