Manifestation : les taximen expriment leur ras-le-bol, indexent l’Etat et menacent

Les chauffeurs de taxi ont exprimé hier leur ras-le-bol face à plusieurs sources de frustrations qui seraient un handicap à leur travail.

Des contraintes qu’ils subissent depuis l’ouverture de l’Aéroport international Blaise Diagne, l’accès à ce secteur, les rotations, les taxes souvent source de corruption, la création d’autres centres de visite technique dans les régions, la nécessité de créer une assurance accident pour eux, sans oublier la suppression des laissez-passer pour sortir de Dakar, les  doléances sont nombreuses.

Selon Mamadou Seck, un de leurs responsables, en somme, c’est presque tout l’administration de leur secteur qui nécessite d’être revue. Ils ont annoncé le dépôt dans les jours prochains d’un mémorandum au chevet du président Macky Sall.

Si rien n’est fait, quinze autres plans d’action sont parmi leur botte secrète pour se faire entendre, ont-ils menacé.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles