Manif en Mauritanie: Saleh Ould Hanena, un chef du parti d’opposition sévèrement battu, puis arrêté à Nouadhibou

Lors des manifestations de ce vendredi contre la décision, hier, de la Cour d’appel de Nouadhibou, les forces de police mauritaniennes ont arrêté Saleh Ould Hanena, chef du parti d’opposition « Union pour le changement (Hatem) ».

Cette manifestation fait suite à l’affaire du blogueur Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir —également identifié comme Mohamed Cheikh Ould Mohamed, récemment libéré, après une première condamnation à mort ;

Le correspondant de «Zahraa.mr» a déclaré que le chef du parti Hatem, Saleh Ould Hanena a été sévèrement battu par la police, avant de l’arrêter et ce, au moment où il participait à une manifestation contre la décision de la Cour d’appel de Nouadhibou.

Lactuacho.com avec afriquemidi.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles