Mandat unique ou syndrome politique de Sarkozy : Hollande doit renoncer à se présenter, selon 80% des Français (sondage)

C’est le syndrome de Sarkozy, son prédécesseur ou un mandat unique pour être plus explicite qui guette l’actuel Chef de l’état français.

Selon un sondage Odoxa pour franceinfo révélé ce vendredi 30 septembre, 88% des Français ne croient pas que la courbe du chômage s’inversera avant l’élection présidentielle de 2017. 80% ne souhaitent pas que François Hollande se représente.

Pire encore pour François Hollande : parmi les 992 personnes sondées, une large majorité des sympathisants de gauche ne souhaite pas voir le président de la République se représenter (64%) et ne croit pas en l’inversion de la courbe du chômage (74%) dans les six mois à venir.

La défiance envers le président de la République semble à son paroxysme… mais elle ne semble toutefois pas profiter aux autres prétendants. D’après notre sondage Odoxa, aux yeux d’une majorité de Français, seuls Alain Juppé et Emmanuel Macron feraient mieux que François Hollande en matière de lutte contre le chômage, tandis que Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, Arnaud Montebourg, François Bayrou et Nicolas Sarkozy feraient « moins bien ».

Cette partie de l’enquête est la seule éclaircie pour François Hollande, qui applique la « stratégie du trou de souris », selon l’expression employée par Gaël Slimane, le président de l’institut de sondage Odoxa : « La stratégie du trou de souris consiste à être le ‘moins pire’. François Hollande espère affronter un adversaire qu’on jugera encore plus mauvais que lui. Son espoir, c’est Nicolas Sarkozy, puisque sur la question du chômage, les Français pensent que ce serait encore pire si Nicolas Sarkozy était président. »

Source FranceInfo (Titre et entame de la Rédaction)

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles