Mandat présidentiel : «Ceux qui veulent du bien à Macky Sall, ne peuvent pas lui proposer de revenir sur sa promesse», Pr Pape Demba Sy

Le Conseil constitutionnel ne peut pas aller à l’encontre de l’engagement de Macky Sall pour le quinquennat, pour la simple raison qu’«il n’y a pas d’impossibilité juridique pour réduire le mandat».

Et que «Ceux qui veulent du bien à Macky Sall, ne peuvent pas lui proposer de revenir sur sa promesse». Voilà l’un des grands enseignements du Pr Pape Demba Sy, spécialiste en droit constitutionnel, dans un entretien, à bâtons rompus avec Sud Quotidien.

Revenant, par ailleurs, sur les grandes questions de l’heure, l’éminent constitutionnaliste clarifie le débat, entre autres, sur la proposition de loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale dont l’objectif «est d’affaiblir considérablement l’opposition», et sur laquelle «le Conseil constitutionnel va se prononcer.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles