Mali : ses partisans ont manifesté hier pour soutenir le président réélu IBK

Des milliers de partisans du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, surnommé IBK, lui ont manifesté leur soutien, dimanche à Bamako, à deux jours de sa prestation de serment pour un second mandat de cinq ans.

D’après BBC Afrique qui rapporte cette information, ils ont pris part à une manifestation de soutien à leur leader, au lendemain d’une marche de l’opposition, qui ne reconnaît pas sa victoire.

« La Cour constitutionnelle a prononcé son verdict, tout le monde doit le respecter. C’est aussi ça la démocratie », a déclaré à la presse Idrissa Coulibaly, un membre du Conseil national de la jeunesse du Mali (CNJ), l’une des organisations ayant appelé à manifester.

« Certains disent que nous avons aujourd’hui moins de monde qu’à la manifestation de l’opposition d’hier. Aujourd’hui, il n’y a aucun parti politique avec nous. C’est une marche organisée par nous. Et même s’il n’y avait que deux personnes, c’est important pour la démocratie », a ajouté M. Coulibaly.

Selon les organisateurs, des « dizaines de milliers » de personnes ont pris part à la marche de soutien au président déclaré élu. Une source policière a évoqué la présence de « milliers de personnes » sans donner plus de détails.

Le 20 août, la Cour constitutionnelle a déclaré Ibrahim Boubacar Keïta vainqueur de la présidentielle avec 67,16% des suffrages au second tour du 12 août, pour 32,84% à l’ancien ministre des Finances, Soumaïla Cissé.

Selon toujours BBC Afrique, M. Keïta doit prêter serment mardi pour un second mandat. Les partisans de Soumaïla Cissé, qui n’a pas reconnu sa défaite, organisent des marches tous les weekends depuis l’annonce des résultats définitifs.

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles