Mali : le Conseil de sécurité crée un régime de sanctions contre ceux qui entravent l’accord de paix

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté mardi un régime de sanctions ‘’applicables à ceux qui entravent l’accord de paix au Mali signé en mai-juin 2015.

Le texte voté à l’unanimité prévoit la possibilité d’interdictions de voyages et de gels des ’avoirs des individus et des entités qui seront ultérieurement identifiés par un comité de sanctions, lequel sera secondé par un groupe d’experts’’, peut-on lire dans le communiqué de l’ONU.

Le conseil de sécurité indique de cette résolution qui a une durée initiale d’un an est une demande du gouvernement malien. Ce régime de sanctions concernera tous les acteurs du processus de paix, y compris les acteurs internationaux.

‘’En outre, sont visées par les sanctions les responsables d’attaques contre les institutions locales, régionales et nationales, les Forces de défense et de sécurité maliennes, les forces internationales de sécurité, les Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) et le personnel des Nations Unies et le personnel associé, y compris les membres du Groupe d’experts’’, précise le communiqué de l’ONU.

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles