Mali: Confrontations entre rébellion et armée malienne, deux militaires et un enfant tués

Des combats ont éclaté mercredi en fin d’après-midi entre rebelles et armée malienne, pour la première fois depuis l’année dernière, à Léré, près de la frontière mauritanienne, quelques heures après une attaque qui a coûté la vie à deux militaires et un enfant.

Cette escalade intervient au lendemain des avertissements du chef de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) Mongi Hamdi, déclarant « le processus de paix en danger » après la reprise des hostilités entre les groupes pro-Bamako et la rébellion, qui a fini par annoncer son intention de parapher l’accord d’Alger, près de deux mois après le camp gouvernemental.

« Les groupes de rebelles touareg armés nous attaquent depuis 16H00 (locales et GMT). Nous ripostons, et défendons nos positions », a déclaré à l’AFP un colonel de l’armée malienne joint à Léré.

L’officier supérieur a précisé que ces « rebelles touareg armés » appartenaient à la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, rébellion à dominante touareg), indiquant que les assaillants étaient arrivés à bord de plusieurs véhicules par l’ouest de la ville.

Un élu de la localité interrogé par l’AFP au téléphone a confirmé les affrontements en cours.

Source MaliActu.net

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles