Mali Accusé assassinat et complicité d’assassinat, le procès du capitaine Sanogo reporté à ce vendredi 2 décembre

Le procès de capitaine Amadou Sanogo, chef de l’ex-junte malienne d’avril 2012 a été suspendu jusqu’au 2 décembre prochain à la demande de la défense.
La cour qui siège a donné suite à la volonté de la défense qui souhaite avoir plus de temps avec ses clients pour la suite du procès.

La cour qui siège a donné suite à la volonté de la défense qui souhaite avoir plus de temps avec ses clients pour la suite du procès.

Selon les avocats du capitaine Sanogo les délais de la citation servie à leur client n’ont pas été respectés.

En effet ils estiment que les accusés doivent être informés de la date du procès un mois au moins avant son ouverture, une disposition de la loi qui n’a pas été respectée.

Amadou Haya Sanogo et 17 autres accusés sont poursuivi pour « assassinat et complicité d’assassinat » dans l’affaire dite des bérets rouges, les soldats restés fidèles à l’ancien président Amadou Toumani Touré.

Promu général après le putsch de mars 2012, Sanogo est accusé des meurtres et des enlèvements d’au moins 20 parachutistes maliens, qui étaient fidèles au président renversé Amadou Toumani Touré.

Les corps de ces militaires ont été retrouvés en décembre 2013 dans un charnier à Diago, près de Bamako.

 

Source Apa

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles