Mairie Mbacké Trois agents entre les mains des policiers pour fabrique de fausses pièces

Voulaient-ils aider un de leur proche ou ont ils étaient attirés par le goût de l’argent facile ? En tout cas trois agents de la mairie de Mbacké sont actuellement entre les mains de la police de cette localité.

Selon certaines informations reçues, ils ont été alpagués pour falsification ou fabrique de fausses pièces d’état-civil.

Selon toujours ces sources, ces trois agents, dont un responsable de cette institution communale, voulaient rajeunir un homme qui avait eu maille à partir avec la justice.

Ce dernier serait impliqué dans une histoire de viol.  Ces agents sont actuellement retenus à la police de Mbour avant d’être déférés.

 

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles