Macky Sall à ses partisans : « Ceux qui ne sont pas contents, il faut les laisser parler, il faut les laisser marcher »

En marge de la cérémonie de remise de chèques aux femmes mareyeuses et transformatrices et aux acteurs de la pêche, le Président Macky Sall a saisi l’occasion pour dire à ses partisans de laisser ses détracteurs « marcher », « parler » librement parce qu’on est en démocratie.
« Soyez rassurés, je n’ai rien à craindre parce que je sais pourquoi je travaille tous les jours. Les populations le savent et c’est ce qui est important. Ceux qui ne sont pas contents aussi, c’est la démocratie, il faut les laisser parler, il faut les laisser marcher, ils ont le droit de dire que nous ne sommes pas d’accord avec le président. Ils ont le droit de dire que le président n’a rien fait », a affirmé le Président de la République, M. Macky Sall sous les applaudissements du grand public.
Selon le président Macky Sall, c’est à cause de ses réalisations que ces détracteurs font du bruit.
D’après le Président de la République, la rencontre fait partie de l’axe 2 du PSE et le Sénégal ne peut pas se développer sans les femmes.
Il estime que celui qui veut développer le Sénégal doit soutenir les femmes. Et on ne peut mener une politique de développement sans les femmes.
« C’est pourquoi, j’ai au gouvernement que je ne veux pas de bureaucratie, avec des papiers à ne plus finir et au finish, rien ne se règle. L’argent qu’on vous a donné, est là depuis 2013, c’est le Koweït qui m’avait envoyé l’argent, 5millions de dollars, c’est-à-dire 2 milliards 500 et jusqu’à présent, cet argent dormait dans les comptes à cause de la lourdeur des procédures. C’est la raison pour laquelle, j’ai crée quelque chose de rapide. J’ai amené une délégation de l’entreprenariat rapide, dénommé DER. J’ai décidé d’allouer dans le budget 2018, 2 milliards pour le secteur de la pêche. La somme de 1 milliard, c’est pour les femmes transformatrices, femmes mareyeuses, femmes avicultrices et l’autre 1 milliard, c’est pour les hommes », laisse entendre le Président de la République.
Le Président a tenu à féliciter le ministre de la pêche, M. Oumar Gueye pour la bonne tenue du secteur de la pêche. Il a promis d’autres financements à fin février et d’effectuer des visites dans les îles. Il a remercié le Koweït pour le financement de 3980 femmes.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles