Lutte contre le blanchiment d’argent : La Centif saisie de 106 déclarations d’opérations suspectes

La Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) a reçu, au cours des douze derniers mois, 106 déclarations d’opérations suspectes émises par des assujettis des secteurs financiers et non financiers, a fait savoir jeudi, son président, Waly Ndour.

« Au cours de la même période, la Cellule a instruit 62 déclarations d’opérations suspectes dont 12 ont donné lieu à la production de rapports transmis au Procureur de la République », a-t-il indiqué.

Il prenait part à la 26è Session de la Commission technique du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA).

Waly Ndour a rassuré les Etats membres sur le processus national d’évaluation des risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme qui, selon lui se déroule normalement avec l’appui d’experts désignés par la Banque mondiale.

« Pour ce qui est du recouvrement des avoirs criminels, il n’y a pas eu pendant la période sous revue de confiscation de biens effectuée à partir de dossiers traités par la CENTIF », a-t-il ajouté.

Source APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles